Rapprocher les formations supérieures des jeunes ariégeois

“Pendant des décennies, la formation supérieure dans notre ancienne région de Midi-Pyrénées s’est limitée à la métropole toulousaine, et donc réservée à quelques-uns. 

Cette situation était bien sûr un frein pour les enfants issus de milieux modestes n’habitant pas Toulouse. Peu à peu, des universités se sont  implantées dans des villes moyennes comme à Tarbes, Montauban, Albi, Cahors… Mais l’Ariège, du fait de sa proximité avec Toulouse et de la faiblesse de sa population, peine dans ce domaine. Pourtant notre site universitaire, antenne de l’Université Jean-Jaurès, a des qualités indéniables. Mais pour un bachelier ariégeois, l’éventail des formations supérieures proposé restait limité. 

C’est donc avec une grande énergie que nous avons répondu à l’appel à projet Campus Connecté. Le principe est la mise en place sur le site universitaire départemental à Foix, d’une unité en capacité d’accueillir et d’encadrer des bacheliers s‘engageant sur des domaines très divers, par le biais des outils informatiques. 

Il s’agit donc pour un étudiant d’assister à un cours de droit ou d’économie à Foix en visioconférence et d’échanger avec les enseignants, tout en étant encadré sur le site par des personnels du Campus Connecté. 

Rapprocher les formations supérieures, c’est quand même le meilleur moyen d’offrir sa chance à chacun de nos jeunes ariégeois. L’égalité des chances, que j’habite en milieu rural ou urbain et quel que soit le milieu familial dont je suis issu, c’est tout le sens du Campus Connecté. » Nicole Quillien, Vice-Présidente sortante et candidate sur le canton de Mirepoix.

Nous répondons à toutes vos questions, les yeux dans les yeux.
Partagez @ariegeavenircommun et participez #ariegenotreavenircommun

Une question à nous poser ?