Les projets routiers

“Où en est-on de la déviation de Tarascon-sur-Ariège et quels sont les projets routiers portés par le département pour les 5 ans à venir ?”

Mathieu, Ussat

Alain Naudy, candidat sur le canton de Haute-Ariège

“Le Département et la Région Occitanie ont signé en 2017 avec le Premier Ministre Bernard Cazeneuve, un protocole d’itinéraire concernant la RN20. La programmation des travaux de la déviation de Tarascon-sur-Ariège est prévue. C’est donc avec une grande impatience que le Département attend la formalisation du volet routier du prochain Contrat de Plan 2023-2027 pour bien s’assurer que les crédits nécessaires sont inscrits pour honorer la parole de l’État. Ce volet routier devait porter sur la période 2021-2027. Fort à propos, l’État a reculé de 2 ans sa rédaction. Ce qui est bien sûr une vraie manipulation.”

Et le Département dans tout cela ?

“Le Département de l’Ariège s’est engagé à apporter plus de 27 M€ dans ce protocole où figurent également d’autres opérations comme la reconstruction du pont d’Ornolac.
Mais sur ce point aussi, le Département attend l’État. Pour ce qui concerne les travaux sur les routes départementales dans les 5 ans à venir, outre le maintien en bon état d’entretien, de renouvellement et de sécurité du réseau existant, trois opérations d’importance nous semblent essentielles :
La déviation de Salvayre.
Le carrefour de Montaut.
Et la sécurisation de l’entrée ouest de Saint-Girons.
Le budget routier, en investissement, devrait donc être en hausse au cours de ce mandat.”

Sans détour

Nous répondons à toutes vos questions !

Une question à nous poser ?

14 + 14 =