L’enseignement supérieur

“Ma fille a dû aller sur Toulouse pour poursuivre ses études après le bac. Que fait le département pour nos jeunes étudiants ?”

Marie, Foix

Fabien Guichou, candidat sur le canton de Foix

“La centralisation de l’enseignement supérieur sur la métropole Toulousaine a longtemps été un obstacle pour beaucoup de jeunes étudiants des départements limitrophes, dont l’Ariège. Cette situation a évolué dans la région au cours de ces dix dernières années.”

Deux objectifs

“En Ariège, nous avons aménagé, avec le concours de l’Université Jean Jaurès, un Centre Universitaire de près de 500 étudiants. Basé à Foix, il convient de l’enrichir encore avec deux objectifs :

Faciliter l’accès à tous les lycéens d’un maximum de filières, surtout les plus « traditionnelles ». C’est le but du programme « Campus Connecté » qui permet l’inscription de jeunes lycéens sur des formations diplômantes, avec un suivi des enseignements par visioconférence, et un accompagnement de ces étudiants sur le site même de Foix.    

Aider à la mise en place de formations « qualifiantes » correspondant à un besoin local fort et exprimé. Le travail engagé pour l’installation d’un IUT Génie industriel et maintenance, relève de cette idée.”

 

Offrir toutes leurs chances à nos jeunes

“L’éloignement, les difficultés de logement et les frais induits, ont été des freins pour notre jeune population. Nous devons faire disparaître ces obstacles et accompagner nos jeunes pépites. Avec la majorité départementale, dans ce prochain mandat nous porterons un projet ambitieux pour la jeunesse de ce département dans des politiques transversales pour plus d‘efficacité. Nous irons régulièrement devant eux, pour mesurer l’efficacité de ces politiques, et les corriger le cas échéant.”    

Sans détour

Nous répondons à toutes vos questions !

Une question à nous poser ?

9 + 12 =