Le projet du Touyre est-il abandonné ?

“Bonjour à tous,
Ce projet que le Conseil Départemental a voulu porter directement suit son cours. La procédure est longue, les études nécessaires, légitimes et nombreuses, les inventaires faune/flore, le débit minimum biologique, la qualité des eaux. Certaines de ces études doivent s’étendre sur une période supérieure à une année. Les résultats seront bientôt connus et nous nous engageons à les respecter quels qu’ils soient. Nous espérons qu’il en sera de même pour tous.

Je profite de cette question pour rappeler quelques évidences : le lac de Montbel est-il utile aujourd’hui ? La réponse est Oui, à tous les points de vue, économique, social, environnemental.
Le lac de Montbel se ferait-il aujourd’hui ? Avec beaucoup et d’immenses difficultés pour ne pas dire Non. Toutes les civilisations ont travaillé pour maîtriser la ressource en eau. L’eau est indispensable à la vie. Quelle que soit la nature des cultures, il faut de l’eau.

Quoi de plus naturel que de stocker l’eau en amont, quand il y en a en abondance et la relâcher quand elle vient à manquer. La sécurisation du remplissage de Montbel par le Touyre présente d’énormes avantages : moins de pression sur la rivière Hers, plus de réserve gardée d’une année sur l’autre, la possibilité de réinjecter de l’eau l’été dans le Touyre quand la rivière souffre beaucoup.

Je rappelle aussi que l’accord négocié par la majorité départementale avec l’État et l’Agence de l’Eau Adour-Garonne affecte l’eau prélevée l’hiver sur le Touyre uniquement au soutien d’étiage de la Garonne l’été, pour que nos amis haut-garonnais, lot-et-garonnais, et girondins puissent boire, cela s’appelle la solidarité.
Une solidarité par ailleurs rémunérée au profit de notre département. Où a-t-on vu que l’on se prive des fruits produits par un pays pour nourrir ses enfants ?” Christine Téqui, Présidente sortante, Candidate sur le canton Couserans Est.

Nous répondons à toutes vos questions, les yeux dans les yeux.
Partagez @ariegeavenircommun et participez #ariegenotreavenircommun

Une question à nous poser ?