La santé

“La santé est-elle de la compétence du Département et si oui, quels sont vos projets dans ce domaine ?”

Sandrine, Les Pujols

Monique Bordes, candidate sur le canton de Pamiers 2 et Christine Téqui, tête de liste et candidate sur le canton Couserans Est

M.B. : “Sandrine, le domaine de la santé n’est pas une compétence du Département mais une compétence de l’État qu’il exerce à travers les Autorités Régionales de Santé. Néanmoins, l’aide sociale à l’enfance, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap sont de la compétence du Département, ce qui nous impose par conséquent d’indispensables partenariats avec le domaine du soin.”

C.T. : “C’est un domaine que nous allons revisiter, dévolu certes à l’Etat, mais pour lequel nous devons résoudre les difficultés. La démographie médicale, l’implantation d’Unité de Soins de Longue Durée, le rôle des hôpitaux pivots (CHAC – CHIVA), autant de questions auxquelles nous devons apporter des réponses concrètes.”

Et les réponses existent

C.T. : “Nous proposons :
Le recrutement de médecins affectés sur les territoires les plus en difficulté ; leur recrutement doit se faire via l’hôpital pivot afin de s’assurer que les patients ariégeois soient bien adressés à nos hôpitaux et viennent ainsi conforter nos établissements de santé.
Et de façon tout à fait complémentaire, nous soutiendrons financièrement toute création de centre local public de santé avec le recrutement de médecins salariés.”

Des synergies bénéfiques

M.B. : “Pour une bonne prise en charge de nos populations, le secteur médico-social et le secteur sanitaire doivent fonctionner de concert et le plus efficacement possible.Prenons l’exemple du Centre de Réadaptation Neurologique (CRN) du Centre Hospitalier Ariège Couserans (CHAC), et du Foyer d’Accueil Médicalisé pour adultes handicapés.
C’est l’installation de ce service de soins très particulier qu’est le CRN pour les blessés médullaires qui a, à la fois permis et justifié, l’installation du Foyer d’Accueil Médicalisé géré par l’APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés) relevant de la compétence du Département sur la partie médico-sociale.”

Rappeler à l’État ses engagements

M.B. : “Concernant les EHPAD et les Unités de Soins Longue Durée, le Département a obtenu l’inscription dans le Schéma Régional de Santé de l’installation sur son territoire de trois unités de soins de longue durée de 30 places chacune. Près de 10 ans après, seulement 20 lits sont autorisés au CHAC laissant la plus grande partie du département dépourvue. C’est une mauvaise situation pour la prise en charge de nos aînés les plus dépendants. C’est une situation que nous allons dénoncer très fermement pour appeler l’État à respecter ses engagements.
Alors, NON, nous n’allons pas nous défausser derrière notre prétendue “incompétence” qui nous autoriserait à prendre de la distance par rapport à ce problème. L’articulation Médico-Social/Sanitaire, c’est notre problème.”

Sans détour

Nous répondons à toutes vos questions !

Une question à nous poser ?

8 + 3 =