La résidence du Palais des Évêques n’est-elle pas surdimensionnée pour le Couserans ?

“Bonjour,
L’ouverture de cette résidence de tourisme au sein du Palais des Évêques de Saint-Lizier est une excellente nouvelle pour le Couserans, je dirai même que c’est une chance, une aubaine. Pourquoi ?
Parce que nous avons à faire face à la fermeture récente et simultanée de deux hôtels emblématiques, l’un sur le saint-gironnais et l’autre sur le licérois.

Terres de France, l’organisme qui a été choisi pour manager et gérer cette résidence est une vraie référence et l’intérêt de ses dirigeants pour notre territoire pyrénéen préservé a été immédiat. La résidence ouvre le 8 juin. Des travaux importants de reprise et de finition ont été réalisés par le Conseil Départemental de l’Ariège. Ses travaux vont se poursuivre dans les mois qui viennent de façon à ce que la prochaine saison soit une saison de plein exercice dans un cadre intérieur et extérieur définitivement terminé, avec une piscine et une attractivité certaine.

L’équipe “Ariège, notre avenir commun” veut poursuivre dans cette voie. Cette résidence sera l’un des atouts du Couserans tout au long de l’année. En effet d’un côté nous avions le palais des Évêques avec Notre-Dame-de-la-Sède (la chapelle Sixtine ariégeoise ;-)), le nouveau musée avec une nouvelle muséographie, le restaurant gastronomique et cette résidence. De l’autre côté, nous avons la cathédrale, le cloître, la pharmacie du 18ème siècle. Les deux en synergie vont former un spot touristique, une tête de gondole pour attirer les touristes sur le Couserans.” Michel Pichan, Maire de Saint-Lizier, Candidat sur le canton Portes du Couserans.

Nous répondons à toutes vos questions, les yeux dans les yeux.
Partagez @ariegeavenircommun et participez #ariegenotreavenircommun

Une question à nous poser ?