La démocratie

“Malgré un cœur à gauche, j’ai le sentiment que le PS ariégeois cultive un certain “entre soi”. Quelle est votre vision de la démocratie ?”

 André, Pamiers

Christine Téqui, Présidente du Conseil Départemental sortante et candidate sur le canton Couserans Est

“La sensibilité politique que nous représentons, les valeurs que nous défendons, les faits surtout parlent pour nous. Je ne vais pas citer toutes les mesures, lois, réformes à mettre au crédit des dirigeants proches de nos idées qui ont présidé à la destinée de notre Pays, et qui ont contribué à limiter et réduire la tyrannie de la majorité quand précisément ils en disposaient de cette majorité.”

Concernant notre Département

Notre équipe a des idées précises, des projets pour le plus grand bénéfice de notre département, et un bilan à présenter. Tout ce que nous proposons est une réalité tirée du terrain, des rencontres avec les ariégeoises et les ariégeois.

Une équipe compétente et renouvelée

Notre équipe est fortement renouvelée puisque seulement 12 conseillers départementaux sortants sur 26 se représentent. Notre pacte est clairement à gauche avec 25 candidats du Parti Socialiste, 2 candidats du Parti Radical de Gauche et 25 de la Société Civile. Parmi ces femmes et ces hommes, tous sont ancrés sur leur territoire, ils sont maires, conseillers municipaux, intercommunaux ou adjoints, responsables associatifs ou conseillers départementaux sortants.
Tous connaissent parfaitement la collectivité départementale car ils sont des partenaires de longues dates ou des élus expérimentés.

Des profils complémentaires pour une liste diverse et variée

Au sein des candidats titulaires : 13 sont issus de la fonction publique ou territoriale, et 13 de la sphère privée. À eux tous, ils couvrent les secteurs :
de l’Industrie, de l’Assurance et de la Banque, de l’Enfance et la Jeunesse, de l’Administration, du Monde Associatif, du Bâtiment et des Travaux Publics, de l’Éducation Nationale, de la Santé, et de la Recherche.

Reprendre le débat démocratique

“Aussitôt que la situation sanitaire nous le permettra, nous relancerons cet exercice démocratique engagé dès mon élection, ces rencontres avec les Ariégeoises et Ariégeois, les yeux dans les yeux ! L’élection donne une légitimité à décider et à agir dans notre modèle de démocratie représentative, mais elle se concilie avec les échanges, la concertation, la confrontation d’idées, un débat public de qualité.”

Des idées, des propositions

“Notre ambition n’est pas de nous présenter aux suffrages des ariégeois sans propositions, sans idées, sans objectifs alors que nous en avons précisément beaucoup. Notre ambition est de ré-enchanter la démocratie, particulièrement la démocratie locale, de multiplier les contacts, les points d’étapes, les explications, pour que chacun puisse avoir le sentiment d’être à l’origine d’une avancée qu’elle soit sociale, économique ou environnementale.
Ré-enchanter la démocratie, pas la banaliser en faisant croire qu’absolument toutes les décisions prises, le seront à l’unanimité de toutes et tous. Dans l’histoire, en matière de démocratie, c’est toujours ceux qui en ont promis le plus qui en ont fait le moins.”

Sans détour

Nous répondons à toutes vos questions !

Une question à nous poser ?

6 + 12 =