La crise des gilets jaunes

“Bonjour,
Cette crise sociale est exceptionnelle par son ampleur, sa violence, et sa durée. Elle traduit le niveau de détermination et d’exaspération mais aussi de désespérance de notre société. Les raisons de cette crise sont nombreuses, mais le point de départ reste la demande d’un pouvoir d’achat plus fort. On parle de salaires trop faibles pour les travailleurs pauvres et d’augmentations régulières des charges, notamment liées à l’usage du véhicule. Ce n’est pas un hasard si le gilet jaune tiré du vide-poche de la voiture est devenu un emblème.

Ensuite la contestation s’est étendue devenant aussi pour beaucoup le moyen de recréer des liens de fraternité et de partage.
Les collectivités locales ont été appelées à la rescousse par le Président de la République pour comprendre et répondre à ces contestation, alors qu’il avait jusque-là ignoré ces mêmes collectivités territoriales.

C’est à ce niveau en effet, que se trouvent les meilleures et les plus nombreuses solutions.
Les collectivités de proximité et les élus de proximité sont là pour recréer ou renforcer ce lien entre les personnes, ce sentiment d’appartenir à une communauté humaine.
C’est à eux qu’il appartient de favoriser l’emploi et de faciliter la vie de tous les jours.
C’est ce que la majorité départementale a fait notamment au cours du dernier mandat et qu’elle va continuer à faire avec la même détermination : investissements importants, attractivité économique, aide aux associations et aux clubs sportifs, les exemples sont nombreux.

La crise des gilets jaunes a exprimé un ras-le-bol contre la solitude, la peur des autres et le déclassement social. Avec l’équipe “Ariège, notre avenir commun”, nous avons l’ambition d’un territoire fraternel et solidaire. C’est encore plus nécessaire dans la période actuelle où la suite de la crise sanitaire peut être très dure au niveau économique et professionnel. Notre équipe est prête et opérationnelle pour un programme bâti autour de 4 points : relancer, amplifier, innover, protéger.” Jessica Miquel, Conseillère départementale sortante, Candidate sur le canton Pays d’Olmes.

Nous répondons à toutes vos questions, les yeux dans les yeux.
Partagez @ariegeavenircommun et participez #ariegenotreavenircommun

Une question à nous poser ?